Les traitements

Plantes répulsives moustiques : que savoir ?

La lutte contre le paludisme est un phénomène qui engage, de nos jours, tous les acteurs de la société. Du coup, d’innombrables produits contre la piqure de moustique sont déversés sur le marché de la consommation. Toutefois, tous ces produits ne sont pas respectueux de la santé de l’organisme humain. Il s’avère nécessaire de recourir à des solutions plus naturelles pour limiter les risques d’intoxication. Ainsi, on peut découvrir des plantes aux vertus naturelles qui concourent à la lutte contre les piqures de moustiques. Dans le présent article, nous vous proposons de découvrir ce moyen naturel de lutte contre la piqure de moustique et par ricochet contre le paludisme.

Quelles sont ces plantes anti moustiques.

Plusieurs plantes ont la vertu de chasser les moustiques d’un cadre de vie. C’est en effet, l’ignorance qui nous pousse encore à nous servir de produits chimiques et de laisser cette alternatives pourtant simple et économique, nous échapper. Onze plantes naturelles sont dotées de ces propriétés. Il s’agit de la citronnelle.
La citronnelle est probablement l’une des plantes du groupe le plus familier à nous. Nous vivons pour certains avec cette plante, mais ignorons souvent toutes les vertus qu’elle renferme. Son parfum qui nous sert la plupart du temps dans nos cuisines, peut être utilisé aussi de toute autre façon. En effet, ce parfum éloigne les moustiques tout en masquant les odeurs. Et pour ce fait, il est conseillé d’en avoir toute une touffe dans son jardin au moins. Outre la citronnelle, nous avons la mélisse officinale.
La mélisse officinale s’illustre comme une plante très efficace pour tenir loin les moustiques. C’est une plante, en effet de la famille des menthes.
La cataire ou herbe de chat est également un anti moustique. Elle contient une substance huileuse qui éloigne les moustiques. D’ailleurs, il est prouvé à travers certaines études que la cataire est plus efficace pour lutter contre les moustiques que les produits de conception chimique.
Le souci, le basilic, la lavande, la menthe poivrée, l’ail, la menthe pouliot, le romarin et le géranium sont entre autres plantes répulsives des moustiques.

Comment arrivent-elles à éloigner les moustiques ?

Les plantes anti moustiques dans leur grande variété assurent leur fonction répulsive de moustique grâce à leur parfum très odoriférant. C’est en effet, le cas de la plante de la citronnelle, du thym, de la verveine et du basilic qui ont une forte odeur qui sert à repousser les moustiques. Les trois dernières plantes citées ont, à l’instar de la première une odeur très citronnée qui produit un effet pareil à la citronnelle. Le géranium a aussi une forte odeur qui repousse les moustiques. S’agissant de la lavande, elle a une odeur propre à elle qui n’est point aimée des insectes en général et des moustiques en particulier. Du coup, quand elle est présente dans un milieu, les moustiques se font rares dans son périmètre. En clair, les plantes anti moustiques doivent leur capacité à leur odeur qui n’est guère appréciée des moustiques et qui les repousse donc.
Par ailleurs, dans le même temps que des plantes permettent de repousser les moustiques, d’autres par contre ont la propriété de les attirer ; il va sans dire que ces dernières sont à éviter.