Les arbres

Comment hiverner un laurier rose ?

Lorsque vient la période d’hiver, il est capital de protéger votre laurier rose. La méthode à adopter dépendra des températures que connaît votre région à cette période.

La méthode de protection de votre laurier rose en cas d’hiver rude

Dans ce type de condition, vous ne devez pas faire prendre de risque à votre laurier rose ; le retirer momentanément du jardin est la meilleure chose à faire. Cependant, vous ne devez pas le déposer n’importe où. Le cadre ici doit être bien choisi. Le laurier rose doit être sain et rangé bien à l’abri, car cette plante ne peut faire face aux courants d’air qui sévissent tout au long de cette période de grands froids.

Entreposez votre laurier rose dans une pièce dont la température oscille entre 10 et 15°Celsius. Celle-ci doit être éclairée de façon à ce que cette plante reçoive suffisamment de lumière, bien qu’étant à l’intérieur. À cet effet, on conseille de faire le choix de la véranda pour hiverner cette plante pendant toute cette période. Une fois que vous avez installé votre plante à l’intérieur, vous devez l’arroser avec modération.

Lorsque l’hiver n’est pas très rude

Dans ce cas, il n’est pas nécessaire que vous fassiez entrer votre laurier rose. Vous devez simplement le protéger à l’aide d’un voile d’hivernage et le tour est joué. Toutefois, avant de le recouvrir complètement de ce voile, il va falloir le nettoyer et décompacter la terre. Pour ceci, il vous faut un sécateur et une minigriffe.

Avec le sécateur, vous allez débarrasser votre laurier rose de toutes les fleurs qu’il porte. Faites ce travail de façon délicate pour ne couper que les fleurs fanées. À l’aide de votre minigriffe, vous devez gratter la surface de la Terre. La terre qui entoure votre laurier rose est tassée par l’eau de l’arrosage : ce travail permet ainsi de la décompacter.

Laisser un commentaire